ARKERONN interview My World (2009) - Brennus Music - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem - Oliiver


logo

 

 

 

C'est depuis octobre 2009 que l'on peut trouver dans les bacs de nos disquaires MY WORLD, le premier album de la formation française ARKERONN. A travers 13 titres, le groupe nous transporte dans son univers musical Heavy et Prog.

Si vous n'avez pas encore découvert le Metal mélodique d'ARKERONN, Fabien Lacroix (guitariste et chanteur) vous le décrit.

  

uk-flag.jpg  Deutsch

 

Veux-tu pour commencer te présenter et nous raconter ta carrière musicale ?

 

Salut, je m’appelle Fabien, je suis le guitariste et chanteur d’Arkeronn.

J’ai 27 ans et 14 ans de pratique de la guitare. Petit calcul simple, j’ai donc commencé à 13 ans avec la première guitare électrique que l’on m’offre pour mon anniversaire ! Je n’en ai pas tiré grand chose au début, mais après quelques cours à l’école de musique du village, j’ai vite compris comment utiliser les 5 cordes ! Comment ça y’en a 6 ? Ok, j’ai rajouté une mi-aiguë, et j’ai enfin pu avancer !

J’ai commencé à progresser en jouant des titres de groupes comme Nirvana (original non ?), Metallica, Joe Satriani, puis j’ai découvert le métal progressif vers l’âge de 19 ans. J’ai bien sûr eu pas mal de petits groupes de reprises au début, mais rien de bien constructif.

C’est à 19 ans aussi qu’Arkeronn commence à prendre vie. Au début, je jouais seulement avec Sébastien, le 2ème guitariste des compositions dans le style Satriani, basé essentiellement sur l’improvisation. Ensuite, on a décidé de recruter un pote batteur, Romai. S’enchaine alors 1 ans de concert non stop dans les cafés de Lyon. En parallèle je découvre guitariste.com, une drogue, je passe mes journées à participer aux défis sous le nom de Satchi. Gratteux qui me lisez, on s’est peut-être déjà croisé sur ce site d’ailleurs ! J’ai envie de dire merci à guitariste.com car grâce à eux, j’ai énormément progressé et gagné en compétences sur la MAO. Il est vraiment bon de s’enregistrer et de s’écouter, ca fait avancer.

Bref, là on s’appelait Harmonik, mais on s’est dit que ce serait pas mal de faire des chansons ! Arkeronn est né, avec Fabrice Sollier au chant, Bruno Rivoire à la basse. Quelques années de compositions, de concerts, de changements de line up… des difficultés à trouver un chanteur stable surtout. Je me suis dit que ce serait pas mal de s’y coller, et se fut le bon choix, car nous n’avons jamais eu d’aussi bonnes critiques en live, et on a enfin pu sortir un album ! On a gagné en énergie, je me suis trouvé une nouvelle passion à travers le chant. Au passage, depuis l’album,  j’ai énormément progressé, gagné en technique, je suis donc paré pour le prochain!!

 

Quels sont tes styles de musique favoris et influences ?

 

Mes styles de musique vont du métal, au Heavy Metal.. ! Non, je deconne, je suis plutôt ouvert. Hormis bien évidemment tout ce qui est Metal prog, Heavy, metalcore, mélodique, neo-classique, power.. il m’arrive d’écouter de la variété, surtout pour chanter. Une gratte acoustique et un Cabrel, ça fonctionne toujours ! J’écoute également un peu de house en soirée, car pour danser c’est mieux, et oui, un metalleux des fois, ca danse !

Mes influences pour Arkeronn ce penche vers Kamelot, Nocturnal Rites, un groupe que j’ai découvert y’a pas si longtemps, mais dont je suis vraiment fan. La voix, les mélodies, tous leur titres sont vraiment accrocheurs. A l’époque de My World, j’étais plutôt influencé par Symphony X et Adagio entre autres. J’aime le coté mélancolique, mineur d’Adagio. Après je peux aussi citer Angra, Dream Theater, Circus Maximus… enfin je cite des pointures, mais on est loin de les égaler techniquement. Cependant, ce sont des groupes qui m’ont marqué et qui m’ont donné envie de composer dans cette veine musicale.

 


arkeronn myworld

 

 

Quel artiste avec lequel tu as travaillé ou avec lequel tu travailles t’a le plus impressionné?

 

Avec Arkeronn, nous avons déjà joué avec Evergrey, Adagio, Kells, Eilera, des groupes qui tournent déjà beaucoup, et qui sont plus que connus pour certains ! Je dirais que Adagio m’a le plus impressionné, car a côté de leur technicité certaine sur scène, ils sont vraiment sympas ! Je crois d’ailleurs que ce concert était de loin leur meilleur (fête de la musique à Dardilly). Une grande scène, pas forcement foule, mais c’était leur soirée ! Bien sur hormis toutes ces pointures, je travaille avec pas mal d’amis de groupes de Lyon. Je peux citer Ultimate, Naos, Arcas, Heavylution, des concerts qui se passent toujours au top avec eux !

J’ai aussi des artistes non musiciens qui m’impressionnent, Erik Dust, photographe du groupe, Kor Wentemm cameraman qui a participé au clip, maquilleuses en tous genres également, comme Lisa Ferry et Caroline Rudler. Du super boulot d’équipe, merci à tous !

 

Comment se déroule le travail de promotion et quel retour as-tu à propos du nouvel album ?

 

Après l’enregistrement de l’album, nous avons imprimé 50 press -book avec un CD 4 titres par brochure afin de l’envoyer aux labels. Nous avons également tout de suite pressé quelques CD pour une vente en concert. Ce fut donc 1 an de recherche de label, avec des réponses, plus ou moins intéressantes. Nous avons au final choisi Brennus Music. La sortie de l’album a eu lieu le 5 octobre 2009. Suite à cela, une centaine de CD étaient réservé à la promotion. Nous avons eu pas mal de chroniques, des bonnes, des mauvaises, forcement les avis sont toujours variés. Mais sur le global, c’est plutôt un bon retour de l’album, de belles mélodies, une certaine technicité, une bonne production, tout pour se détacher de certains groupes. A nous de nous nourrir des critiques et de faire un second album un cran au dessus.

 

Arkeronn cover2009Quelle ambiance se dégage de ce nouveau disque ? Que dirais-tu au public afin qu’il l’écoute et l’achète ?

 

C’est un album très riche musicalement, on y retrouve beaucoup de diversité. Du heavy metal, au progressif, en passant par des envolées au piano, c’est un album qui s’écoute, puis se réécoute dans le détail. Des refrains accrocheurs, des chœurs, des duos guitare/keytar raviront les fans de shred. La batterie est également mise en avant. Je dirai que cet album est un compromis entre technicité et mélodie, à la limite du prog et du heavy.

Le public peut écouter notre album sur deezer afin de connaître l’envergure musicale du groupe, ensuite s’il souhaite nous soutenir, il peut se le procurer sur internet, en téléchargement..etc... Que dire : « Si tu es fan de prog, de heavy, d’envoléés guitaristiques, clavieristiques, vocalistiques, écoute Arkeronn ! »

 

D’où te vient l’inspiration ?

 

En terme de textes, on a essayé de parler de la vision du monde d’aujourd’hui. Quelqu’un se posant sur le rebord du monde et voyant ce qui s’y passe. Alexandre écrit tous les textes. Niveau musique, j’ai en partie écrit cet album, mais Romain est le compositeur de Nothing’s for granted, Alexandre écrit toutes les parties piano, les arrangements aussi, notamment le travail fait sur l’intro. L’inspiration, tout le monde sait que ca vient… ou pas ! Il m’arrive de me poser sur la guitare et le pc, et de rien sortir de bon. Il faut savoir que l’on travaille sur guitare pro pour composer. J’aime le fait de pouvoir écouter ce que pourra être le morceau. J’écris donc toutes les parties possibles, batterie, guitare, basse, clavier quand j’ai des idées d’arrangements spécifiques. Ensuite, on boucle tous ensemble. Mais comme je le disais, autant je peux rester bloqué en face de l’écran, autant quand ca vient je peux écrire un morceau en 1 journée. Bien sûr pour la finalisation, il y a certaines boucles à boucler. Écriture de la mélodie vocale..etc.. L’inspiration me vient donc de…ma muse ? Qui est de temps en temps au chômage alors ! Cette muse est le moral, ce qui se passe autour de moi, un morceau s’est toujours une part de soi…

 

Quel est ton titre favori du nouvel album et pourquoi ?

 

Mon titre préféré est Mankind’s Darkside, pourquoi ? Parce que !

Je dirais que la mélodie vocale, le refrain, est quelque chose qui vous rentrent dans la tête et qui ne vous quittent plus. De plus, la structure, les parties guitare, les duos clavier/guitare sont super. Enfin difficile d’être objectif sur ses propres compos, mais voilà pourquoi je préfère ce titre ! C’est d’ailleurs celui qui a été choisi pour le clip vidéo, qui sortira le 5 juin 2010. C’est aussi sur ce titre que je préfère le plus ma voix.

 

Penses-tu apporter quelque chose de nouveau à la musique avec ce cd ?

 

Wouhou, question compliquée. Aujourd’hui, il est vraiment dur d’apporter quelque chose de nouveau, tellement de choses ont déjà été faites. Cet album est cependant unique sur le point de la diversité. Je trouve que beaucoup de groupes ont des titres qui de la track 1 à la track finale se ressemblent en tout point. Nous avons au contraire essayé d’apporter de la diversité. L’ambiance varie du début à la fin de cet album, chaque morceau à son propre univers.

 

Une tournée est en cours. A quoi peut s’attendre le public ?

 

La tournée est déjà bien entamée puisqu’il nous reste plus qu’un concert qui se passera le 5 juin à Lyon. Nous avons forcement beaucoup joué dans notre région, mais on a pu également faire une date en Hollande, afin d’aller au cœur du pays du métal ! Les pays du nord sont bien plus ouverts à ce style de musique. Notre musique est mélodique, entraînante, et les gens peuvent s’attendre à beaucoup d’énergie car, un concert, c’est avant tout un spectacle. Alors, le groupe se donne toujours à fond sur scène ! Vous aurez toujours le droit à un petit solo de batterie, car Romain est tout simplement exceptionnel. Je pense qu’il est né avec une batterie dans les mains ! Ensuite, ce qui ressort de nos concerts, c’est la performance, car c’est une musique tout de même complexe à mettre en scène… mais aussi le mouvement, ca bouge, et ca donne envie de bouger !

 

Veux-tu laisser un message aux HEAVY SOUNDERS qui te lisent ?

 

Salut les gars ! Merci de m’avoir lu, merci de vous intéresser à la scène locale française. Des tas de groupes ont du talent et méritent une certaine attention. N’hésitez pas à nous écouter sur deezer ou en vous procurant le CD, et surtout à venir nous voir en live ! Notamment le 5 juin 2010, au Lyon’s Hall à Vaise. Ce sera le soir de la sortie de notre clip Mankind’s Darkside, avec une projection sur écran géant ! Bonne soirée en perspective. Je vous dis à bientôt !

 

 

ARKERONN interview mai 2010 - My World (2009) -  Brennus Music


 

www.arkeronn.com

www.myspace.com/arkeronn

 

http://www.brennus-music.com/new-graphics-2006/logo-brennus-music.jpg

 

 

 

Retour haut de page : 

HSS-webzineblack.gif

   

interviews


 

Publié dans Interviews

Commenter cet article