INSANE interview Gilles MATHIEU, guitariste - ADDICTED (2009) - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem - OLIIVER


10 questions à INSANE
Gilles MATHIEU, guitariste



Veux-tu pour commencer te présenter et nous raconter ta carrière ?

Bonjour à tous, je m'appelle Gilles MATHIEU, et je suis guitariste au sein du groupe INSANE. Je suis tombé dans le métal assez jeune puisque mon frère et tous ses amis écoutaient du hard rock comme Def Leppard, Motley Crüe, et à force de baigner dedans, je n'ai pas eu d'autres choix, il faut dire que je n'ai pas lutté ! Ce qui m'a donné ma réelle passion est la sortie de Live after Death, j’avais 12 ans ! Iron Maiden nous a tous épaté avec ce live. C'est à ce moment que je me suis intéressé à la guitare, puis surtout après, avec des groupes comme Accept, Hellowwen, puis Mercyful Fate, Metallica, Slayer ou encore Testament. Je me suis intéressé de près à l'aspect rythmique, et je passais mes soirées entières à jouer sur tous ces albums, à décortiquer les riffs et les structures. J'ai appris à jouer de manière autodidacte, sans prendre de cours, ce que je regrette maintenant. J’ai commencé réellement à jouer dans un groupe en intégrant Dark Presence, un style heavy trashisant style Megadeth, que j’ai endurci car j’étais en pleine période Sepultura ! Puis quelques années après, suite au départ du chanteur guitariste, j’ai intégré INSANE en 1997, ca fait un bail !

Quels sont tes styles de musique favoris et influences ?

Je ne peux pas cacher un réel penchant pour le thrash de manière générale, mais j’écoute à peu près tous les styles de métal puisque j’ai suivi l’évolution du style, même dans les tranches les plus extrêmes. Pour parler d’influences, je ne le sais pas vraiment, personnellement, je pense que mon style de jeu est orienté thrash du début des 90, même si j’adore les groupes plus récents comme Chimaira ou Devil Driver. J’ai toujours adoré les groupes à 2 guitaristes, le dernier album acheté qui tourne en boucle est celui de Mastodon, j’adore leur style, et ils m’impressionnent beaucoup par leur créativité.


A propos du groupe :

INSANE s'est formé en 1997. En 1999, nous avons sorti notre premier album auto-produit «Hate Or Reason  qui nous a permis de faire quelques concerts intéressants comme avec Immortal et Hypocrisy. Nous avons ensuite recruté Gilles aux claviers pour apporter à notre musique un côté plus mélodieux mais aussi malsain.
En 2003, nous avons sorti notre deuxième album « Mechanical Revolt », qui marque l'évolution de notre musique, en incluant des sons plus modernes. Pour cet album, nous avons signé notre premier contrat de distribution avec Thundering Records. Kévin nous a rejoint en 2006 en tant que second guitariste. Sa contribution est très bénéfique, et notre musique prend encore une autre dimension, en apportant  mélodie et technicité.
Nous avons ensuite effectué pas mal de concerts comme le Metal Therapy avec Cannibal Corpse, Loudblast, Kataklysm, ou encore avec EXODUS, HOLY MOSES, VADER, BELPHEGOR, DEW-SCENTED, SEVERE TORTURE, DESTINITY, EMINENCE,  Die Apokalptischen Reiter, l’Esprit du Clan, Scornage, Kragens,  …
Cette montée en puissance a permis de donner naissance en 2008 à notre nouvel album "ADDICTED".
Niveau influences, l’avantage est que chaque membre écoute un style différent de métal ou autre, c’est assez intéressant de faire croiser chaque préférence. Nous essayons de créer notre propre musique, même si des ressemblances doivent se ressentir, à en lire les chroniques de notre album.

Quel artiste avec lequel tu as travaillé ou avec lequel tu travailles t’a le plus impressionné ?

Plusieurs personnes nous ont réellement impressionnés. Niveau studio, Jorg Uken est en tête de liste, il a un contact très facile et te met de suite à l’aise. C’est une véritable bête de l’enregistrement, ce mec a un véritable don ! Du fait qu’il soit batteur a grandement aidé pendant les enregistrements, et il a toujours été de bon conseil niveau arrangements et structure. Autre personne, sans hésitation Claude qui nous réalise depuis quelques années tous nos graphismes. C’est un véritable artiste, n’essaie surtout pas de la cadrer dans une idée, tu n’en tireras rien ! Le booklet d’ADDICTED est vraiment impressionnant, une fois inspiré, ça lui a pris une semaine !
Niveau concert, un groupe comme Vader par exemple ne laisse pas de place au hasard, tout est planifié, réfléchi ! Idem pour Blaze Bailey, le voir régler tous les détails du concert de A à Z est très instructif, y compris les lights, nous avons tout à apprendre de personnes avec de telles expériences.Le must a quand même été le jour où nous avons joué avec Eminence. Leur ingé son est un véritable tueur, alors qu’on avait tous peur en le voyant sortir du tour-bus ! il a fait tout le sound check avec un casque de walkman des années 80 avec la mousse sur les écouteurs !!! On s’est tous dit : « la, ce gars se fout royalement de nous ! ». Une fois tous ses réglages, il a balancé en façade, et là, on s’est pris une claque phénoménale !

Comment se déroule le travail de promotion et quel retour as-tu à propos du nouvel album ?

La promotion se fait très bien, nous sommes déjà parus dans différents magazines ainsi que sur de beaucoup de webzines. La réaction des médias est très bonne, puisque tout le monde apprécie notre album, c’est un réel plaisir. Nous avons également participé à la compil French Metal.

Quelle ambiance se dégage de ce nouveau disque ? Que dirais-tu au public afin qu’il l’écoute et l’achète ?

Nous avons abordé ce disque de manière assez spéciale, puisque nous avons cette fois-ci travaillé en pré-production avec notre home-studio. Nous avons voulu pousser tous nos arrangements au maximum, en utilisant la voix comme un instrument à part entière, en travaillant les chœurs aussi pour apporter de la mélodie dans notre power thrash. Les guitares ont été aussi travaillées de manière différente, en profitant de 2 réelles guitares harmonisées. En plus de ça, comme nous avions cette fois une pré-production décente, nous avons pu nous poser pour travailler tous les placements clavier, afin d’apporter une dynamique et en même temps un côté sombre. C’est l’album le plus abouti qu’on ait fait.

D’où te vient l’inspiration ?

Là, je ne serai pas spécialement original, puisque c’est la vie de tous les jours qui nous pousse à créer notre musique. Le point le plus marquant pour moi a été la perte de mon frère, cela m’a poussé à me concentrer sur ma musique pour oublier ma douleur et penser à autre chose, et je peux te dire que ça m’a énormément aidé personnellement. C’est arrivé un mois avant d’entrer en studio, je peux te dire que c’est une bonne méthode pour penser à autre chose et te dire que finalement la vie ne tient pas à grand-chose, tu dois profiter de chaque instant.
En plus de ça, ce nouvel album marque l’arrivée de Kevin, qui a beaucoup apporté niveau musicalité. Il a apporté des riffs que l’on n’attendait pas.
Pour les textes, c’est surtout l’affaire de David, qui s’inspire de sa vision de la vie et de la société actuelle, qui te pousse à t’individualiser, mais je pense qu’il faut lire les textes pour bien comprendre ce qu’il veut exprimer, puisque cette fois-ci, il y aborde des sujets très personnels.

 
Quel est ton titre favori du nouvel album et pourquoi ?

Difficile question !! Si je devais n’en choisir qu’un, ce serait Bad Steps, car c’est un morceau très complet avec un refrain très accrocheur, des mélodies légères, des solos, la totale quoi !! En plus de ça, je chante réellement sur ce morceau ! Sans rire, ce morceau est vraiment efficace en live, tout comme le titre Ground Zero qui a une puissance directe en live, c’est ce qui m’importe le plus, voir les gens réagir pendant nos concerts !
 
Penses-tu apporter quelque chose de nouveau à la musique avec ce cd ?

Je l’espère en tout cas !!! Nous avons voulu apporter à notre power thrash un côté « mélodieux », en tout cas, beaucoup de personnes nous disent que c’est ce qu’ils ont le plus apprécié sur notre nouvel album.  Il n’est pas très fréquent de croiser des groupes de thrash avec un clavier, en utilisant des samples et surtout de vraies mélodies.

Une tournée est-elle prévue prochainement et à quoi peut s’attendre le public ?

Nous avons déjà effectué quelques bons concerts sur la 1ère partie de l’année 2009, et la planification du 2eme semestre est en cours. La prochaine date confirmée est la fête de la musique de Thionville avec DAGOBA, le reste sera annoncé dans les prochains jours sur notre myspace (www.myspace.com/insanepowerthrash ).

Veux-tu laisser un message aux HEAVY SOUNDERS qui te lisent ?

Je tiens à remercier tous les lecteurs du soutien que vous apportez à la scène métal française ! J’espère que vous aurez autant de plaisir à écouter notre album que nous en avons  eu à le faire et l’enregistrer, et que notre monde vous plaira ! Au plaisir de vous croiser sur scène rapidement.




INSANE interview juillet 2009
Gilles MATHIEU, guitariste - ADDICTED (2009)




Retour haut de page :










Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article