Nouvel album RATT Infestation - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem

 

 

 

Ratt
Infestation
Sortie : 19.04.2010

Concernant le retour de Ratt, on pourrait penser : « encore un groupe qui s’est séparé à la fin des années 90 puis s’est reformé des années plus tard pour livrer un album en demi-teinte ». Et pourtant, Ratt fait figure d’exception. Le groupe américain, un des fers de lance du mouvement glam / hair-metal dans les années 80 (avec Poison, Motley Crüe et Twisted Sister) avec plus de vingt millions d’albums vendus dans le monde et de nombreuses tournées des stades, s’est séparé en 1999, au terme d’une longue descente aux enfers, pour se reformer en 2007 afin de donner une série de concerts prometteurs, les premiers depuis leur séparation. Ce retour sur scène a été suivi par l’écriture d’un nouvel album surprenant de par sa qualité, « Infestation », qui sort le 19 avril prochain et fait suite à l’album éponyme sorti en 1999. « Infestation » réinvente le son du groupe, tout en renvoyant l’auditeur à une époque où le metal règnait sur la planète et où MTV diffusait du hard-rock toute la journée.

Produit par Michael “Elvis” Baskette (Incubus, Limp Bizkit, Stone Temple Pilots), « Infestation » est l’album qui va réunir anciens fans du groupe et nouveaux convertis par ses onze hymnes Ratt’n’roll imparables. Après avoir sillonné les cinq continents avec Bon Jovi, Ozzy Osbourne, ZZ Top, Poison ou encore Iron Maiden, Ratt est aujourd’hui un groupe vénéré et respecté. En témoignent les références et apparitions du groupe dans de nombreux divertissements populaires : générique de fin du film « Point Break », références au groupe dans Les Frères Scott, les Simpsons et dans le film « Rock Star » avec Mark Wahlberg, présence dans les jeux video Guitar Hero et Rock Band.
Ratt sera en concert au New Morning le 19 juin et au Hellfest le 20 juin. 

 

Source:

logo-ROADRUNNER.jpg

 

 

 

RATT - Infestation (2010) - chronique

 

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article