SHAKIN’ STREET - Fabienne Shine interview (2009) - 21st Century Love Channel - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem - Oliiver

  

 

 

 


SHAKIN’ STREET - Fabienne Shine interview


Les "Vieux Hardeux" se souviendront de SHAKIN' STREET formé en 1977 et mené par Fabienne Shine avec à ses côtés (sous différents line-up) : Louis Bertignac et Corinne Marienneau (ex-futurs Téléphone) et le bien nommé Ross The Boss (ex-futur Manowar) !  Avec trois albums (VAMPIRE ROCK (1979), SHAKIN' STREET (1980), LIVE AND RAW (1981)), le groupe fit  sa légende

Pas loin de trente années plus tard, une nouvelle formation établie, Fabienne "is back in the streets" avec LE Ross The Boss et Philippe Kalfon (guitares), Jean-Loo Kanikowski (batterie), Fred Guillement (basse) et Phil Bonanno (claviers).

Fabienne revient pour vous sur le passé et vous présente 21st Century Love Channel, l'album du retour ! 


Fabienne ShineVeux-tu pour commencer te présenter aux Heavy Sounders et leur raconter ta carrière ?

 

Je me présente Fabienne Shine, lead singer du groupe Shakin'Street.

Je suis née en Tunisie, ma mère invitait des musiciens tous les vendredi soir, Shabbath pour faire de la musique à la maison. C'étaient les" Derviches" musique endiablée, percussions, assis par terre avec leurs turbans, moi j'avais tellement peur d'eux que je me planquais dans l'armoire en laissant la porte entrouverte pour pouvoir les regarder sans qu'ils me voient car déjà, même à 4 ans j'avais attrapé le virus de la musique. Dehors étaient garés les chameaux qui attendaient en ruminant.

Ensuite nous partons pour Paris et à l'âge de 5 ans je remarquais des posters de groupes, et je demandais à ma mère comment fait-on pour aller les voir. Bien sûr aucune réponse !

Ensuite le 45 tours d'Elvis Presley, "Blue Suede Shoes" et le film" Only You" ont ravagés sauvagement mon enfance et je suis devenue rockeuse à 12 ans, je traînais dans les fêtes foraines de la banlieue parisienne. Un jour un photographe me demanda de poser pour le journal "Elle" et je suis devenue mannequin junior pour Cacharel pour l'Europe. Ensuite à 16 ans, je pars en auto-stop avec ma copine Simone pour Rome en Italie. Les frères Taviani m'offrent leur premier rôle féminin dans un film culte "I sovversivi" (Les Rebelles). Ainsi que Federico Fellini dans le film "Roma" où il me taillait un petit rôle sur mesure.

Je décidais de rester à Rome pour continuer ma carrière d'actrice. Toujours très intéressée par le Rock, je côtoyais tous les groupes italiens, le Piper et j'admirais une chanteuse du nom de Suzi Quatro. Elle était super ! Très souvent je rencontrais Keith Richards et Anita Pallenberg. Au studio de De Laurentis je tournais le film "Barbarella" avec Anita, la girl friend de Keith à l'époque et le soir, on allait écouter de la musique dans les clubs. Le virus grandissait en moi donc j'achetais timidement une guitare et je commençais à composer des chansons.

Les Doors, Bob Dylan, les Stones, Credence Clear Water, Tina Turner, les Motowns, James Brown ont été d'une grande influence, River Deep, Mountain High une révélation.

Je pars en Jamaïque où je rencontre Brad l'ami intime d'un musicien anglais, JimmyPage. Il me demande de l'accompagner à Los Angeles pour voir ses potes, le groupe Led Zeppelin. J'arrive en Californie et des le premier jour en Mars 1975, j'étais invitée à un concert de Led Zeppelin au Forum de L.A. Wahouh ! Je n'avais jamais vu ça !

Un des musiciens du groupe avec des boucles brunes essayait de pratiquer son français avec moi, c'était Jimmy Page. C'était super, on avait un avion privé pour aller aux concerts dans toute l'Amérique. Un soir Robert Plant me dit "Fabienne, why don't you get a band together ? you are good !" On s'amusait bien mais je ne pensais à rien de sérieux.

C'est en retournant à Paris que je rencontrais à la Coupole un petit groupe de musiciens et d'acteurs, Valérie Lagrange, Pierre Clementi, Jean-Pierre Kalfon, Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Corinne Marienneau, Eric Levy et Jean-Lou Kalinowski. On fait de la musique ensemble, je chante, je joue de l'harmonica, on s'éclate, on fonde un groupe de rock et Marc Zermatti nous propose un concert au Festival du Mont de Marsan en 76, nous n'avions pas de nom, il nous présente sur scène"et voici le groupe euh...euh...Shakin'Street" (un amoureux de MC5). Et voilà !

 

Quels sont tes styles de musique favoris et influences ?

 

Mes influences sont nombreuses. Les Motowns, les Ramones, Les Stooges, The Clash, New York Dolls, Alice Cooper, Led Zeppelin et maintenant beaucoup Marylin Manson.

 

Quelques mots à propos du groupe :

 

Mes musiciens actuels sont Jean-Lou Kalinowski, original batteur de Shakin'Street.

Fred Guillemet ancien bassiste de Trust.

Philippe Bonanno Clavier nouvel élément dans le groupe.

Philippe Kalfon guitariste extraordinaire français.

Ross The Boss guitariste hero américain, Dictators, Manowar, Shakin'Street.


 

 


Quel artiste avec lequel tu as travaillé ou avec lequel tu travailles t’a le plus impressionnée ?

 

J'ai joué et chanté avec Jimmy Page, je pense qu'il y avait une osmose fabuleuse.

C'était très joli. Je ne pense pas que j'étais très impressionnée car c'était mon copain et que c'était plutôt naturel.Mais à chaque fois que je me trompais, il me faisait recommencer, ça j'aimais pas trop ! Par contre, c'est un perfectionniste vous savez.

J'ai joué aussi avec Johnny Thunder, c'était super et c'était punk dans le genre, on s'écrivait des chansons d'amour comme des lettres d'amour, on se les envoyait par la poste.

Je prends un pied incroyable à chanter avec Ross the Boss, c'est un virtuose, il funicello, Ross The Boss Funicello, c'est une bête. Ross m'impressionne..... Surtout dans" I Want to Box You" notre deuxième album. Nono Krief est un de mes musiciens préférés, unique!

 

21st Century Love ChannelComment se déroule le travail de promotion et quel retour as-tu à propos du nouvel album ?

 

Le travail de promotion se déroule lentement mais sûrement, nous avons eu beaucoup de presse que notre maison de disque Bernett Records nous trouve et beaucoup d'interview radio, c'est très agréable, en direct surtout. Nous avons reçu des éloges, cet album "21th Century Love Channel" est un énorme succès. C'est dommage qu'il n' y en a pas dans les magasins mais parait-il que c'est le nouveau système de vente actuel, maintenant tu achètes sur Internet, Amazon, I Tune, à la Fnac et Virgin on en trouve deux, pas plus !!!

C'est très bizarre mais on nous dit que c'est comme ça aujourd'hui ???

 

Quelle ambiance se dégage de ce nouveau disque ? Que dirais-tu au public afin qu’il l’écoute et l’achète ?

 

L'ambiance est très Shakin'Street, c'est à dire plusieurs style de Rock and Roll.

Hard sans doute,"6 Feet Under" mais aussi Metal,"Viking Rock", Rock Ballade "Sex-Shop" et "Street of San Francisco" et très Hard Rock "Tell me the Truth". Mike Winter le bassiste original de Shakin'Street joue sur l'album et il a apporté un son bien metallo-punk qui est bien Shakin'Street et que j'adore. Nous avons un clavier, Philippe Bonanno qui nous envoûte dans une ambiance macabre et mystérieuse qui fait partie de la beauté du son Shakin'Street. Jean-Lou nous a transporté dans les sphères majestueuses du rock and roll avec ses compositions que j'ai adapté à mes textes, j'aime beaucoup comment il joue de la batterie, il est très fin tout en étant très lourd, c'est rare vous savez !

Nono Krief nous a éclaté la tête avec ses sons d'enfer et Ross aussi a fait du beau travail de rocker implacable mais la surprise c'est Philippe Kalfon, notre nouveau guitariste qui nous a fait découvrir son talent de musicien et maintenant tout le monde essaye de nous le voler..... Mais il est à nous !!!

 

D’où te vient l’inspiration ?

 

L'inspiration vient de mes fantasmes et ma fascination pour le surnaturel, le morbide, les phobies, la passion des animaux et leur férocité, le mystère, le néant, la magie, la sexualité, le cinéma surtout "Film Noir "d'épouvante, Vampire et Zombie sont de mes plus grands intérêts.

 

Quel est ton titre favori du nouvel album et pourquoi ?

 

Ma chanson préférée du nouvel album est sans doute "6 Feet Under" à cause de cette fascination du suspense dont je viens de parler plus tôt.

Ma deuxième c'est "Viking Rock" pour la sauvagerie et la rage du Rock and Roll.

 

Penses-tu apporter quelque chose de nouveau à la musique avec ce cd ?

 

Oui, je pense apporter tout d'abord à ceux qui ne nous connaissent pas un album typiquement Shakin'Street. J'espère que nous avons évolué avec ce disque. En tout cas, j'ai la sensation d'avoir chanté avec des nouvelles émotions puisque les expériences de la vie vous changent.

 
SHAKIN STREETUne tournée est-elle prévue prochainement et à quoi peut s’attendre le public ?

 

Nous venons juste de trouver un manager Gilles de Lyon. Il organise des supers festivals et du reste, nous allons jouer à Lyon le samedi 28 novembre prochain au Rail Théâtre avec d'autres groupes excellents. Et aussi à Bourg en Bresse le 21 novembre prochain.

J'espère vous voir et vous nous écouterez chanter nos anciennes chansons ainsi que les nouvelles. Chanter avec le public, c'est aussi éclatant pour le groupe que pour le public.

Il y a beaucoup d'amour qui passe, c'est éclatant !


 


Message aux Heavy Sounders :

Merci pour vos voeux de succès Heavy Sounders !

 

Un petit message perso...

Tant que Heavy Sounders me lit, je sais que je suis sur la bonne route, Solid As A Rock !

Et plein de bizzzzzous.

 



 


SHAKIN‘ STREET interview Fabienne Shine – Août 2009

Photos fournies par Murmur Promotion 












Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article