SOLID STATE interview – So Solid (2010) - Gofannon Records/Pervade Productions - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem - Oliiver

 

SOLID STATE, formation française (Côte d’Azur) sort SO SOLID, successeur d’un premier album paru en 2006 (Deep Side Of The Tube). Enregistré au Solid Sound Studio, un des cinq plus importants studios français et masterisé au Canada par Richard Addison au Trillium Mastering studio, cet album devrait marquer cette année 2010 en matière de Hard made in France ! Rien que ça...  

 

Voulez-vous pour commencer vous présenter et nous raconter votre carrière musicale?

 

Mano : Je m’appelle Mano et je suis le guitariste du groupe. J’ai commencé la guitare assez tard (vers l’âge de seize ans) mais mon premier gros choc musical s’est produit à l’âge de neuf ans avec la découverte de KISS. Pendant dix ans, les quatre peinturlurés sont devenus mon principal centre d’attraction ! En parallèle, j’ai découvert des artistes comme les Stones, Pink Floyd, Van Halen, Led Zeppelin…surtout du rock car mon entourage familial était branché à fond dans ce style. Puis la curiosité et mon cursus musical universitaire (Fac de musique, Conservatoire) m’ont fait découvrir la plupart des autres grands mouvements musicaux, avec de belles découvertes comme Pat Metheny, Bela Bartok ou la musique traditionnelle grecque (je suis d’ailleurs originaire de ce pays). La liste complète serait longue. Mes premiers groupes à compos étaient quant à eux plutôt à tendance rock progressif.

 

Jay : Premier groupe de rock vers 15/17 ans, puis quelques groupes de pub. J’ai fini comme chanteur de Wüzz, groupe à compos, et nous répétions au studio où bossait Pit. Quand le groupe s’est dissout, j’ai continué à faire de la musique avec Pit et j’espère continuer encore un bon moment !

 

Squal : En écoutant Iron Maiden et en me tapant jusqu’à épuisement les VHS de live « After Death », « Maiden England » et le « Alchemy Live » de Dire Straits jusqu’à épuisement de la bande…… ou de moi-même !!

 

Pit : J’ai commencé la musique au conservatoire à l’âge de 5 ans, j’y suis resté jusqu’à 15 ans, j’ai découvert le hard rock en 1986 avec « Slippery when wet » de Bon Jovi et ça a été le coup de foudre pour cette musique, avec aussi Iron Maiden, Guns n’ Roses, Poison, Mötley crue, Metallica, Kiss…. Pemier groupe à l’âge de 17 ans, rien de bien intéressant, puis rencontre avec le line-up actuel de Solid State.

 

Quels sont vos styles de musique favoris et influences ?

 

Mano : Toutes les formations que j’écoute viennent de sphères musicales totalement différentes. J’ai de la chance de pouvoir apprécier la quasi-totalité des mouvements musicaux à partir du moment où l’artiste en question me parle, bien sûr. Côté guitaristes, j’aime particulièrement Edward Van Halen, David Gilmour, Randy Rhoads, Gabriela Quintero, Rodrigo Sanchez, Stéphane San Severino et bien d’autres.

 

Jay : Mes influences de base sont celle des années 70 : Queen, Led Zep, Bowie, Aerosmith, Stones, Beatles… pas très original mais efficace. J’aime bien les musiques de films de Danny Elfman, Ennio Morricone, Schiffrin… Mes influences plus récentes sont Björk & Radiohead.

 

Squal : Rock, Hard Rock, Rock Progressif et Heavy Metal

 

Pit : Mes influences sont diverses, évidemment tout le hard rock US des années 90 et fin 80, mais j’adore un groupe comme Queen ou encore les musiques de John Williams et Hans Zimmer les crooners comme Sinatra…

 

 

 

.

A propos du groupe :

 

Jay : Les influences de Solid State sont plus ancrées dans le rock US mais dans la mesure où on est là pour se faire plaisir et jouer ensemble, tout le monde y trouve son compte que ce soit au niveau créatif, (écriture de morceau, par exemple) qu’au niveau du plaisir à jouer ensemble…

 

Pit : Solid State est un groupe de heavy rock de 5 musiciens.

 

Pit- lead vocal, Squal-basse, Mano-guitare, Jay-vocal et electronic parts, Jean Luc-batterie. 5 potes qui se connaissent depuis des années et qui écoutent cette musique depuis la fin des années 80, jusqu’à aujourd’hui.

Il n’y a pas de barrières stylistiques dans Solid State, on n’hésite pas à faire cohabiter le hard rock avec d’autres styles comme la salsa ou le flamenco et même la country.

 

Quel artiste avec lequel vous avez travaillé ou avec lequel vous travaillez vous a le plus impressionnés ?

 

Jay : Personne de connu… pour l’instant. Au niveau compo et groove, Heinz, le bassiste/compositeur de Wüzz était impressionnant. Ceci dit, l’équipe de Solid State est particulièrement efficace. Je suis toujours impressionné par la patience de Pit qui se retrouve à la fois devant et derrière la console jusqu’à ce que le résultat soit parfait. Je suis impressionné par la capacité de travail de Manu et la somme de nouvelles idées qu’il apporte à chaque séance. Et que dire du groove de Squal & Jean-luc, toujours impeccable, le bon placement au bon moment. Et tant que je suis dans les congratulations, un petit coup de chapeau à Kox, la femme de l’ombre, championne du monde de air piano !

 

Squal : Pierre Favola, qui a co-écrit certains titres du deuxième album.

 

Comment se déroule le travail de promotion et quel retour avez-vous à propos du nouvel album ?

 

Jay : Les premiers retours sur les extraits mis en ligne sont très positifs !

 

Squal : Bons pour l’instant. Si seulement ça pouvait nous faire jouer ce serait parfait.

 

Pit : Le travail de promotion vient à peine de commencer, j’ai été étonné de recevoir des mails de félicitations de chroniqueurs. Cela nous a fait extrêmement plaisir, tu t’en doutes.

 

Quelle ambiance se dégage de ce nouveau disque ? Que diriez-vous au public afin qu’il l’écoute et l’achète ?

 

Mano : Un album pour les amateurs de heavy rock teinté 80’s mais avec des surprises tout au long de l’album comme l’ajout de rythmes, de sons et d’instruments complètement étrangers à la sphère hard / metal. Et le tout avec une énorme production. Bref, un son très actuel pour un style bien ancré 80’s mais avec plein de passages inhabituels pour ce style de musique.

 

Jay : Un son énorme, des compos plus abouties que celles du premier album, c’est du rock à écouter à volume maximum, et c’est du fun car on s’amuse à repousser les codes du genre pour les mêler à de la salsa par exemple.

 

Squal : Il va vous accrocher et vous allez avoir envie de le Réécouter. Il se couple bien avec une bagnole avec poste radio bien sur, Direction la Plage, un bon Pan Bagna et un bon verre de rosé, en passant la journée avec ses potes. Attention ne pas oublier le poste radio pour l’écouter pendant la partie de volley. Bon pour ceux qui n’on pas la mer, désolé…. Il passe bien partout en fait. Même en boite de nuit j’suis sûr.

 

Pit : pour la boite de nuit je suis pas sur. Pour moi cet album est un anti-dépresseur sur la plupart des titres, c’est fun, ça permet de sortir du marasme quotidien.

 

SOLID STATE CoverD’où vous vient l’inspiration?

 

Jay : J’écris principalement mes textes en fonctions de la musique du morceau, qui me donne des idées de sujet. Y a un travail assez important sur le choix des mots en fonctions de leur sonorité pour que ca claque au bon moment. Après, le texte parle de sentiments personnels ( ), ou de thèmes plus inspirés par ce qui nous entoure, c’est ce qui a notamment inspiré le texte de « a night at the opera », sur la télé réalité, ou bien celui « Vega’s legacy » sur la violence…

 

Squal : De cette dernière décennie. Elle-même étant la conséquence de ces cinquante dernières années. Bon par contre : je suis en conflit Majeur avec le reste du groupe !! Ils veulent me faire mourir ZORRO à la Fin de la Song Vegas Legacy. Alors les gars écoutez, Zorro il meurt pas !! Zorro il meurt jamais… éventuellement il disparaît Mais c’est tout !!

 

Pit : J’en sais rien, je me suis jamais forcé à écrire une chanson, généralement j’y pense pas et là j’ai un bout de riff qui arrive et je me dit « c’est pas mal », en pré prod, j’avais rien écrit depuis 6 mois et en 10 jours j’avais « place in your life » et « solid »… va comprendre.

 

Quel est votre titre favori du nouvel album et pourquoi ?

 

Manu : Désolé mais ce sera deux titres ! Sans hésiter « Solid » et « Sweet ». Outre le fait que ce soit deux excellents titres aux mélodies accrocheuses, ils représentent pour moi parfaitement à eux seuls SOLID STATE. Du heavy-rock classique bien rentre-dedans avec « Solid », et du heavy-rock plein de fraîcheur et surprenant (ici mélangé à de la salsa) avec « Sweet ».

 

Jay : Il est encore un peu tôt pour se trouver un titre favori, j’ai pas assez de recul. J’aurais une petite préférence pour Vegas’ legacy...  

 

Squal : TOUS !!

 

Pit : Difficile d’en choisir un en particulier. Ils représentent tous Solid State.

 

 

SOLID STATE Photo 3

   

 

Pensez-vous apporter quelque chose de nouveau à la musique avec ce cd ?

 

Manu : Je ne pense pas et ce n’est de toutes façons pas le but. Cela dit, comme je le disais précédemment, il y a dans cet album des rencontres improbables entre différents styles et différents instruments qui sont la marquede fabrique de SOLID STATE. Cela permettra peut-être aux auditeurs de nous identifier plus facilement.

 

Jay : On pense pas à ça quand on fait du rock… D’ailleurs, si tu réfléchis trop à ta musique, c’est plus du rock !Notre but, c’est que les gens aient la banane en écoutant l’album et qu’on arrive à faire passer l’énergie et le plaisir qu’on a pris en l’enregistrant. Le reste n’est que littérature.

 

Squal : Absolument rien, faut pas sortir de St Cyr pour se rendre compte que nous baignons dans  un style qui existe depuis 35 - 40 ans. Le but étant de se l’approprier à notre époque et de le  faire avec le plus grand des plaisirs.

 

Pit : Non, je pense qu’on s’est bien marré à faire cet album, qu’à nos oreilles il sonne, et que c’est ça  le plus important.

 

Une tournée est-elle prévue prochainement et à quoi peut s’attendre le public ?

 

Jay : On essaie de la mettre en place en tout cas… Vu les membres du groupe, je peux dire  qu’il faut s’attendre à tout.

 

Squal : Une tournée………… où ça, quand, comment, elle est où ??? Attendez moi, j’arrive !!!!  Le public devra s’attendre à passer un bon moment, prendre du plaisir et sortir en ayant mal  aux guibolles pour avoir taper du pied sur le bitume toute la soirée.

 

Pit : On essaye d’élaborer la tournée de promo de SO SOLID, mais en France c’est assez compliqué.  On verra bien.

 

Voulez-vous laisser un message aux HEAVY SOUNDERS qui vous lisent ?

 

Manu : J’espère que vous apprécierez cet album qu’on a fait certes avec de gros moyens mais avant  tout avec le coeur.  A bientôt en live !

 

Jay : YAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRKKKKK ! (C’est pour réveiller ceux qui se sont endormis  durant cette lecture)

 

Squal : Yes si possible, Vive le Pan Bagnat, le Rosé, Allez le GYM !!!

 

Pit : On se voit bientôt en live. Salut à tous et merci !

 

 

SOLID STATE interview – So Solid (2010) - Gofannon Records/Pervade Productions

 

 

Visuels :

www.myspace.com/solidstategang

 

www.myspace.com/manucguitar

www.manuc.net

 

Retour haut de page : 

HSS-webzineblack.gif

   

interviews

 

 

Publié dans Interviews

Commenter cet article