THY BLEEDING SKIES - Chapter Of Downfall (2008)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62



Eté 2006, Claudio A. Enzler (My Darkest Hate, Sacrificium) demande à son ami de longue date, JJ Kontoniemi (Icon Clan), s'il souhaite travailler avec lui. Un line up se forme alors autour de JJ (batterie), Claudio (vocaux et guitares) avec Robert Krizek et Wolfgang Nillies (tous deux guitaristes de Might of Lilith) et Patrick Uhlmann (basse). Musicalement influencé par Edge of Sanity, Hypocrisy, Katatonia, Entombed, THY BLEEDING SKIES offre des rythmes francs et directs associés à un chant tantôt "growly", tantôt "écorché vif". Ce type de chant n'est évidemment pas mélodieux... pour palier à cela, ce sont (vous l'aurez remarqué lors de la présentation du line up) trois guitares desservent la mélodie. Paradoxe regrettable cependant, cette mélodie ne semble vraiment omniprésente que sur les trois premiers titres et s'estompe au fil des cinq morceaux restants. Quel dommage de ne pas profiter d'un tel potentiel jusqu'au bout ! Ainsi, on en arrive à des mélodies qui se répètent et mille fois entendues dans ce genre musical. Une lueur d'espoir apparaît lorsqu'une voix claire, juste et très agréable vient s'ajouter (comme un cheveu sur la soupe) à SLUMBER et WHERE LIFE SHALL GROW. Mais hélas il est trop tard puisqu'ils bouclent l'album.
J'aurais pu apprécier bien plus ce disque si THY BLEEDING SKIES avait fait preuve de plus de créativité en terme de mélodies d'autant que le groupe possède un "vivier" de guitaristes. L'expérience du chant clair reste positive et le groupe doit décider sur quel pied nous faire danser. Soit du chant "growl" et "écorché vif" accompagné de mélodies tout au long de l'album, soit un chant clair qui apporte de belles harmonies ou encore le mix de tout pour que tout le monde soit content !   

THY BLEEDING SKIES - Chapter Of Downfall (2009)
4/10

Style : Melodic Death/Trash


Sortie : 5 mai 2008

A écouter en priorité : AT THE EDGE, CURVEBALL



01 - At The Edge (3:41)
02 - Curveball (7:09)
03 - Thy Bleeding Skies (4:02)
04 - Burning Angels (4:23)
05 - Die Ideale (5:24)
06 - Insomnia (7:01)
07 - Slumber (7:18)
08 - Where Live Shall Grow (6:39)


Thy Bleeding Skies :

Claudio A. Enzler - Vocals, Guitars
Robert Krizek - Guitars
Wolfgang Nillies - Guitars
Oliver Grosshans - Guitars
Patrick Uhlmann - Bass
JJ Kontoniemi - Drums
























Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article