METALLICA - Death Magnetic (2008)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62




DEATH MAGNETIC
ou la suite du célébrissime «SOME KIND OF MONSTERS»...

Extrait de la vidéo non commercialisée :

Lars - Hey James ! Qu’est-ce que tu fous, f******g hell ? Tu n’as rien d’autre à faire ? What are you f*****g doing ?
James - Je dessine un nouveau logo pour notre marque. Il faut revoir notre image. Notre dernier logo date de 2003.
Lars - Oh, f******g hell ! Tu ne crois pas que l’on devrait un peu bosser de nouveaux titres plutôt que de dessiner ?
James - Oh, what the f***k ? Vas bosser ta batterie, tu en as grand besoin ! Tu veux que je te rappelle quelques souvenirs ?
Kirk - Mouais... C’est p’t’être pas le logo qui n’a pas bien fonctionné...
Lars (coupant Kirk) - Oh, mother f****r, vas-te la gratter. On t’a rien demandé ! C’est qui le boss ici ?Je travaille moi ! Faudrait qu’on se bouge le ass, quand même !
Kirk - Ben, faudrait remplir les boîtiers vides qu’on a vendus avant l’été chez les disquaires !
James - Ah, on les a bien eus sur ce coup là ! 29 euros ou 119 pour le «deluxe de vide»...
Robert - Ben, avec le fric on va pouvoir missionner une agence sur un nouveau logo !
James - Shut up le nouveau ! On t’a rien demandé ! C’est qui le boss ici ? Joues ton groove et basta !
Kirk - Tu ne veux quand pas qu’il parte déjà !
James - Nan, mais on a une f******g tournée à financer et j’aviserai quand nous aurons retour sur investissement !
Lars - Bon qu’est-ce qu’on f******g do pour les news songs ?
James comtemple pendant ce temps les disques d’or accochés au mur de KILL ‘EM ALL, RIDE THE LIGHTNING, MASTER OF PUPPETS, ...AND JUSTICE FOR ALL et le BLACK ALBUM.
Lars - Eh ! what the f**k ! Je te parle !
James - F**k off ! Laisse-moi réfléchir...
Lars - Tu ne me parles comme ça, s*n of a b***h ou je te défonce la tronche avec mes caisses claires pourries de St Anger. Tu veux goûter à une MORT MAGNIFIQUE (la vidéo n’étant pas de grande qualité, il s’agit ici d’une traduction approximative : DEATH MAGNETIC)
James (prenant un papier et un crayon) - Une quoi ?
Lars - Ouais, t’as bien compris ! Et qu’est-ce que tu te remets au dessin ? T’as rien d’autre à faire ?
James - Je dessine la pochette de DEATH MAGNETIC, c’est un bon titre !
Lars - Mais c’est quoi ça ? T’es vulgaire et obscène ! C’est quoi ce truc poilu ?
James - Ben quoi ! Tu vois pas ? C’est un trou !
Kirk - Ben, ouais, justement...
James - What the f**k ! Un trou... une tombe !
Robert - Mouais... Et qu’est-ce qu’on joue ?
James - F*****g Hell ! Ce que veut le public, c’est du vieux ! L’expérience nous dit qu’il y est attaché !
Le vieux, ça marche... et même revisited ! Remember nos reprises et notre expérience symphonique !
(James se lève et arrache du mur les disques d’or, s’empare d’une baguette de Lars et avec, brise les vitres des cadres)
Lars - Mother F****r ! What are you doing ? C’est tout notre boulot que tu fous en l’air !
James - T’occupes ! (Il fracasse l’ensemble des disques ; Lars et Kirk sont fous furieux)
Kirk - Mais James ! (devant les disques en mille morceaux)
James - Tiens, Kirk, on fait le tri... dans la masse tu retrouves tes solos ! Lars, ta grosse battery et Robert tu fouilles pour la basse ! Je m’occupe de ma partie ! Vous aimiez les puzzles quand vous étiez kids ?
Lars, Kirk, Robert (d’une seule voix) - Ben... Oui.
James - Allez, on recolle le tout !
Lars, Kirk, Robert (sans voix) - ????
James (se lève et pose sur la platine le disque ainsi reconstitué) - Waouh ! It sounds f******g great !!
Lars, Kirk, Robert (ensemble) - Yeah ! Great
James - T’entends Kirk, tes vieux solos sur ce rythme pas mal ! Et mon «yeaahhh», pas bien ici sur le break ? T’entends comme elle sonne bien ta batterie Lars, comme avant !
Lars - Super ton medley James !
James - Allez, on apprend le «nouveau» répertoire et on repart en tournée ! C’est qui le boss ?
Lars, Kirk, Robert(en choeur) - C’est toi James !

Ne cherchez pas cette nouvelle version de SOME KIND OF MONSTERS. Cette scène n’est une pure fiction mais elle aurait pu se produire....

5/10 ( pour les 5 premiers albums)
Vertigo
A écouter en priorité : les 5 premiers albums

Publié dans Chroniques

Commenter cet article