HERMAN FRANK - Loyal To None (2009)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62

HERMAN FRANK (VICTORY, MOON’DOC, ex-ACCEPT, ex-HAZZARD, ex-SINNER) nous apporte le premier album solo de sa carrière : LOYAL TO NONE. Producteur lui-même, il ne pouvait que nous desservir un opus au gros son et au vu des groupes dans lesquels il officie (ou a officié) nous offrir un Metal traditionnel teuton tantôt speedé (MOON II, 7 STARS) ou heavy (KILL THE KING). Au fil des 10 titres qui composent ce cd, le HERMAN nous démontre qu’il est un guitariste de talent et que maîtrise et mélodie n’ont pour lui aucuns secrets. Pour apposer ses soli tranchants et vitaminés, il a fait appel à une solide base rythmique puissante et carrée : PETER PICHL (RUNNING WILD, basse) et STEFAN SCHWARZMANN (HELLOWEEN/KROKUS, batterie). Pour compléter son quator, il n’est pas allé chercher loin puisque c’est JIOTIS PARACHIDIS, actuel chanteur de VICTORY (et HUMAN FORTRESS)  qui s’empare du micro. JIOTIS a du coffre, c’est indéniable mais… sa voix vient entacher ce qui aurait pu être un bon album. Trop braillard et chantant quasiment dans un même registre de la première à la dernière seconde, il rend l’écoute de cet album insupportable. Peu de titres ressortent (HEAL ME et HERO) et ce ne sont hélas pas les gros chœurs qui appuient le chant sur les refrains qui limiteront les dégâts… Cet avis n’est évidemment que personnel, je ne doute pas que des fans nostalgiques apprécieront ce Metal inspiré des 80’s. Je préfère pour ma part rester sur les HUNGRY HEARTS, CULTURE KILLED THE NATIVE ou DON'T GET MAD - GET EVEN de VICTORY bien plus catchy. 

4/10
Style : Heavy Metal



Sortie : 27/02/2009
A écouter en priorité :  HEAL ME, HERO.





































Publié dans Chroniques

Commenter cet article