AXL RUDI PELL - Tales of the Crown (2008)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62


Ce ne sont certainement pas les fans d’AXL RUDI PELL qui se plaindront de la fréquence à laquelle le guitariste sort ses albums : 17 réalisations en 19 ans ! Et le 27 octobre prochain, TALES OF THE CROWN, son petit dernier, sera dans les bacs…
Est-il possible à ce rythme infernal de sortir quelque chose de qualité, d’original et d’inspiré ? Seuls les mêmes fans pourront vous le confirmer ou l’infirmer… Pour ma part et bien que le sieur PELL annonce « plus a few little innovations » (entendant par là une touche contemporaine), le Hard Rock mélodique qu’il propose est somme toute des plus banals. Et le sieur de continuer “But don’t worry, these modern approaches are only gradual and don’t affect the typical flair of my songs.” Approche moderne graduelle... Ce sont des termes que l’on peut employer pour noyer le poisson et éviter d’avouer qu’on est un peu coincé entre la fin des 80’s et des 90’s. Pourtant, l’album commence relativement bien avec le mid tempo « Higher » mais très vite on se lasse : la voix de Johnny Gioli (HARDLINE) qui a du creux certes, fatigue tant il chante sur un ton quasi identique sur chaque morceau et sans grandes modulations. Nous trouverons toutefois de bonnes compositions comme « Angel Eyes » (l’un des deux titres les plus speedés de l’album) et « Riding On An Arrow » et un excellent instrumental « Emotional Echoes » plein de feeling qui permet à l’auditeur une pause à la moitié de l’écoute de cet album. Le doigté du guitariste y est agile et habile. AXL RUDI PELL s’évertue à nous apporter de bons riffs et mélodies (« Crossfire ») mais cette voix passe décidément mal. Dommage…

5/10
Style : Hard Rock Mélodique
SPV
Sortie : 27 octobre 2008

A écouter en priorité* :
Emotional Echoes, Riding On A Arrow


Tracklisting

Higher, Ain´t gonna win, Angel eyes, Crossfire,
Touching my soul, Emotional echoes, Riding on an arrow,
Tales of the crown, Buried alive, Northern lights

*Cliquez pour écouter !

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article