DEATHLIKE SILENCE - Saturday Night Evil (2009)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62


La b.o de « L’Exorciste » à chroniquer ? SPINE FARM aurait inséré par erreur ce cd dans la pile de courrier à envoyer ? Ah ! Non ! En y regardant de plus près, ce n’est pas l’affiche du film culte. C’est juste un clin d’œil et ça n’est que le premier : lisez ce titre SATURDAY NIGHT EVIL.
Waouh ! Quel jeu de mots ! Fallait y penser…! Il est clair qu’avec une telle pochette, ce disque ne passera pas inaperçu dans les bacs à disques s’il est bien classé dans la catégorie METAL ! Regardons donc de plus près encore cette couverture, il s’agit du groupe DEATHLIKE SILENCE… Bouh, cela fait froid dans le dos tout ça ! A quel genre musical doit-on s’attendre ? Ben… La méthode est simple : glisser le cd dans le lecteur. DEATHLIKE SILENCE est un groupe finlandais de heavy mélodique à chanteuse qui sort ici son deuxième opus et qui mérite notre attention ; son premier album, VIGOR MORTIS, s’étant tout de même classé à la 35ème place des charts officiels en Finlande. Pour mieux situer le style, nous avons affaire à une musique s’approchant quelque peu de NIGHTWISH lorsqu’il joue des compos heavy et sombres en mid-tempo. Production nickelle, belles parties de guitares bien maîtrisées, refrains facilement mémorisables (DAGON à titre d’exemple), jolies nappes de claviers sans excès afin d’apporter ici et là un parfum symphonique. MAYA, la chanteuse au puissant coffre évolue dans un registre peu commun (et c’est ce qui donne à ce cd son originalité). Pas question d’envolées lyriques ou de chanteuse mille fois entendue. Nous sommes à la croisée d’une NINA HAGEN et d’une TARJA lorsqu’elle chante au plus bas. Pas désagréable. Nous regretterons cependant de ne pas trouver plus de modulations mais c’est aussi ce qui donne son homogénéité à l’album. Les amateurs du genre adhèreront à la première écoute. Ce SATURDAY NIGHT EVIL n’est certainement pas l’album qui vous rendra joyeux mais vous en apprécierez sa légère noirceur savamment distillée. Bien que mid-tempo sur la quasi totalité de la galette jamais l’ennui ne s’impose. Ce ne sont pas même des titres plus rapides comme AND YOU CRY et TROOPS OF ARMAGEDDON qui me contrediront. Une mention spéciale pour le planant THEY'LL EAT US aux très beaux arrangements et à la reprise de MOONLIGHT SHADOW de MIKE OLDFIELD en version heavy comme jamais ! Un album bien ficelé et d’une certaine classe (ou d'une classe certaine).

 



7/10
Style :  Heavy mélodique à chanteuse





Sortie : 04/03/2009

A écouter en priorité : 
DAGON, TROOPS OF ARMAGEDDON, THEY'LL EAT US,THE HEADSMAN.








DEATHLIKE SILENCE interview
Cliquez ci-dessous :  























 

 

Publié dans Chroniques

Commenter cet article