EDGUY interview - Tinnitus Sanctus (2008) - Nuclear Blast - HEAVY SOUND SYSTEM

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62

 


EDGUY – TOBIAS ‘Eggi’ EXXEL

Entretien téléphonique du 20 novembre 2008

S'entretenir avec TOBIAS EXXEL, le bassiste de EDGUY, est un plaisir. Il dégage une énorme sympathie et son rire (Hi ! Hi ! Hi !) ne peut être que communicatif... Durant ces quelques quarante minutes d'entretien, nous échangeons sur TINNITUS SANCTUS bien évidemment, évoquons le US tour qui s'est effectué en octobre dernier, il me délivre ses futurs projets, me parle un peu de lui et de la tournée EDGUY à venir ! Bavard ? Vous avez dit bavard ?


Bonjour, TOBIAS. Sois le bienvenu dans le HEAVY SOUND SYSTEM !

T.E : Bonjour et merci. Excuses-moi pour ce retard… Comment vas-tu ?

Bien, je te remercie. Ne t’en fais pas pour ce contretemps. Je suis très content de t’entendre. J’imagine que tu as beaucoup à faire en ce moment pour la promotion de votre nouvel album. Qu’en est-il du travail de promotion et comment sont vos relations avec la presse actuellement ?

T.E : Nous avons beaucoup à faire en ce moment. Des tonnes d’interviews, ce qui est bon signe. Beaucoup veulent s’entretenir avec nous, tous les membres du groupe sont sur le pont à donner des interviews. Tôt le matin nous nous retrouvons afin de répéter nos nouveaux titres pour la tournée. Je rentre, je mange rapidement et je donne des interviews. C’est beaucoup de travail mais je prends plaisir à discuter du nouvel album.

Où es-tu en ce moment ?

T.E : A la maison. Je pense que c’est la meilleure atmosphère pour donner les interviews. Ca n’a pas de sens de se rendre à la maison de disques. Je suis ici assis avec mon téléphone et donner des interviews et des interviews, c’est vraiment cool !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, votre nouvel album TINNITUS SANCTUS, parlons de son emballage… Avec vos derniers albums HELLFIRE CLUB et ROCKET RIDE, la tendance était à des art-covers plus « modernes ». Avec cette nouvelle pochette, c’est un peu un retour en arrière, c’est un style ce que utilisiez par le passé…Et surtout pourquoi Jésus Christ ? Quel est ce concept ?

T.E : Oui et non… (rires). La seule chose que nous avions au départ, c’était le nom. Nous avons détourné « spiritus sanctus » en « tinnitus sanctus » et nous avons trouvé que cela sonnait bien et que c’était dans le style d’humour EDGUY. On s’est dit pour TINNITUS, il nous faut une oreille qui saigne, parce que tu écoutes de la musique trop fort, du Heavy Metal bien sûr. Et pour SANCTUS, il nous faut Jésus Christ avec donc une oreille qui saigne. Et pour tout dire, il n’y a pas de sens religieux là-dedans. Il n’y a aucun concept derrière cela, aucune intention de mauvaise plaisanterie ou d’offenser les religieux. Un de mes amis est prêtre, il a entendu le nouvel album et vu la pochette et je lui ai demandé ce qu’il en pensait. Il a trouvé cela amusant. Si cela n’offense pas un prêtre, cela ne doit offenser personne. Et ceci n’est donc pas un concept car cela n’a rien à voir avec le contenu de l’album. Mais pour moi, c’est un bon titre qui veut dire que c’est du bon Heavy Metal, de la musique puissante et qu’un album de EDGUY doit s’écouter fort. Et, si vous l’écoutez trop fort vous souffrirez d’acouphènes. Je trouve que c’est une idée marrante.

Jésus Christ est-il un fan de Heavy Metal et de EDGUY ?

T.E : Peut-être oui, peut-être non… Qui sait ? En tous cas, un prêtre aime le Heavy Metal et je trouve ça cool ! (rires)

Parlons maintenant de l’album. Vous semblez prendre une nouvelle direction avec celui-ci. Votre chanteur, TOBIAS (SAMMET), a écrit sur votre site web que nous entendrions des choses que jamais nous n’avions entendu de votre part. Peux-tu expliquer cela ?

T.E : Oui, je pense que pas un album ne ressemble au précédent car tu as toujours une chose qui change ici ou là et il est possible qu’il y ait effectivement de gros changements avec TINNITUS SANCTUS. Pour être honnête, je ne sais pas moi-même car nous avons travaillé dessus si longtemps. Les choses se font sans intention, les décisions se prennent selon un feeling et nous faisons comme ceci ou comme cela…Et parfois l’opinion qui en est donné vient des mauvaises personnes… Quoiqu’il en soit, tout le monde dira, j’en suis sûr, que c’est du EDGUY. Nous n’avons pas du tout changé, c’est le même groupe. Bien entendu, il y a plus d’éléments « rock » mixés à d’autres Heavy Metal avec des guitares plus basses, plus sombres, plus modernes peut-être. Mais nous avons toujours des éléments traditionnels comme dans SPEEDHOVEN par exemple. J’aime ces nouvelles compos plus modernes ou SEX FIRE RELIGION, plus sombre, qui est une de mes préférées.Les gens ne devraient pas se focaliser sur les changements car si nous n’en réalisions pas, ils se plaindraient. Ils diraient : « oh, ça ressemble à leur dernier album !». Que te dire de plus, nous travaillons là-dessus des semaines durant, des mois, des heures et des heures, nous donnons le meilleur de nous-même et le résultat est là.

C’est en tous cas, une grosse surprise ! Cela sonne plus Hard Rock ou « Big Rock » que Power Metal que par le passé. Justement à propos de SPEEDHOVEN, c’est la seule chanson qui s’apparente à votre style premier…

T.E : Je ne suis pas tout a fait d’accord. THE PRIDE OF CREATION, la troisième chanson de l’album s’y apparente aussi. Je ne veux pas dire dans le sens traditionnel du terme. J’en apprécie le refrain et plus en particulier sur la fin de la chanson. Je pense que c’est ce que nous avons toujours fait par le passé. Bien sûr avec un son moderne, mais à mon avis on y retrouve des éléments traditionnels du Heavy Metal. Il en va de même pour la ballade THORN WITHOUT A ROSE, elle a été influencée par le Hard Rock des années 80 que j’apprécie beaucoup mais aussi elle rappelle SCARLET ROSE sur VAIN GLORY OPERA. Elle est un peu similaire. SCARLET ROSE était elle aussi influencée par les 80’s et c’est une de mes préférées de EDGUY même si elle date de dix ou onze ans.

Revenons à cette nouvelle direction. Est-elle naturelle ou SACHA PAETH qui a produit l’album en est-il la raison ?

T.E : Je pense que c’est une évolution naturelle évidente. Et travailler avec SACHA PAETH est aussi naturel puisqu’il a déjà travaillé avec nous en tant qu’ingénieur pour la basse, la batterie et quelques orchestrations en 2004 sur HELLFIRE CLUB. Nous avons toujours gardé un contact privilégié avec lui et déjà en 2003/2004, nous avions déjà communément décidé de travailler avec lui sur ROCKET RIDE. Et là bien sûr, il a produit pour la première fois l’album dans son intégralité. Non seulement, il a joué son rôle de producteur mais il a en plus été de bon conseil, c’est un très bon guitariste et bassiste, il a apporté beaucoup d’idées et nous a énormément aidés. Cependant, il nous a toujours dit que nous étions libres d’accepter ou non ses idées. Il ne nous a jamais forcés à sonner comme il voulait que nous sonnions. Il s’est fort bien occupé de nous et tout c’est déroulé naturellement…

Nous pouvons donc penser que EDGUY est toujours EDGUY !

T.E : Oui, je l’espère car au final, c’est toujours le groupe qui décide. Et il y a toujours dans le groupe une entraide. Nous avons le même line-up depuis onze ans, c’est un signe et nous pouvons en être fiers. Nous avons une solide expérience à travailler avec les uns et les autres depuis si longtemps, ce qui nous aide à bien préparer les nouvelles chansons, les idées, les arrangements. Parfois nous n’aurions pas besoin de producteur car avant d’entrer en studio les titres sont prêts. Bien sûr pendant l’enregistrement SACHA a apporté quelques changements mais je peux t’assurer que les changements viennent essentiellement de EDGUY et non de SACHA PAETH.

D'autre part, cette nouvelle direction n'est-elle pas due à TOBIAS avec son projet AVANTASIA ? Il a travaillé avec des personnes extérieures qui ont dû l'influencer quelque part...

T.E : Oui, je pense aussi et c'est très naturel. Avec AVANTASIA, il connaît de nouvelles expériences et trouve de nouvelles idées, ce qui est tout à fait normal en travaillant sur un autre projet. Bien sûr, cela l'influence et il apporte ces nouvelles influences à EDGUY. TOBIAS est le principal compositeur d'EDGUY mais tout le monde apporte son influence à la musique du groupe avec chacun sa façon de jouer de son instrument. Et ceci n'arrive pas en entrant en studio... cela vient six mois avant en travaillant les morceaux. C'est normal... et cela amène chacun à avoir son opinion, ce qui ouvre des discussions, untel veut quelque chose de rapide, l'autre de plus lent. Et c'est ça l'avantage d'être cinq car on apprend à argumenter jusqu'à ce que tous soient satisfaits. C'est pour cela aussi que nous sommes encore là après onze années.

TOBIAS influencé par d'autres avec AVANTASIA et toi par qui l'es-tu lorsqu'il travaille sur son projet ?

T.E : Pour être honnête, pendant qu'il travaillait sur AVANTASIA, notamment cet été quand il tournait, j'étais en vacances, c'est une bonne influence parfois ...Hi ! Hi ! Hi ! Quand je ne travaille pas pour EDGUY, j'écris pour moi. Je ne sais pas encore si ce sera pour un autre album de Rock ou de Heavy Metal, ou Heavy Rock. Je projette cela pour l'annéé prochaine peut-être mais il y a un autre projet auquel je souhaite participer avec un batteur anglais. Ceci n'aura rien à voir avec EDGUY, c'est quelque chose de nouveau pour moi, une nouvelle expérience. Ce batteur dont je parle a déjà 65 ans, c'est un super batteur, il joue dans un groupe appelé COLOSSEUM. Je pense qu'il joue plus vite et plus heavy que de jeunes batteurs de Heavy Metal. De nombreux batteurs de Heavy Metal devraient prendre des cours avec ce gars ! Hi ! Hi ! Hi! Mais bon, je pense que vous saurez un peu plus d'ici un ou deux ans. Je ne veux pas trop en parler pour le moment.

Tu peux au moins nous donner son nom...

T.E : JOHN HISEMAN

Tu ne veux pas en parler mais dis-moi au moins si tu connais déjà tes futurs collaborateurs...

T.E : Le chanteur vit pas très loin de chez moi. Il n'est pas connu mais il sait chanter le rock avec une voix à la JOE COCKER ou encore du AC/DC. Il est très cool et est exactement dans le style que j'envisage. Mais bon, pour le moment, il y a tellement à faire avec EDGUY, une tournée entre autres, donc il me faut patienter car pour le moment ce qui m'importe est de tourner avec EDGUY. Et je suis particulièrement heureux de revenir en FRANCE parce que c'est là que nous avons enregistré le live BURNING DOWN THE OPERA, une belle expérience aussi pour nous à Paris.

Comment expliques-tu le fait que TOBIAS prenne son temps pour son projet et pas toi ?

T.E : Parce que je ne peux pas planifier cela, j'ai parfois des idées, parfois non... La grande différence entre TOBIAS et moi, c'est que TOBI sait écrire des chansons constamment, il en a tellement qu'il est apte à travailler un prochain AVANTASIA ou autre chose... Pour ma part, je suis critique avec moi-même et si j'écris deux ou trois chansons en un an, je suis satisfait. Ca me prend du temps et si je sors un album tous les quatre ans, cela me convient.

Je comprends, tu as besoin de temps...

T.E : Oui, j'en ai besoin. Je prends mon temps et je n'éprouve pas le besoin faire un album tous les deux ans... Parce que ce que je veux faire n'est pas commercial et ce n'est pas ce qui va attirer des milliers de spectateurs au show... Donc je suis satisfait d'enregistrer une chanson ici ou là... Je ne me mets pas la pression. Je suis heureux de donner des concerts avec EDGUY et d'en être le bassiste. Je veux juste du fun, jouer de la guitare sur un autre projet... Avoir du fun est pour moi le plus important.
Il y a un an, j'ai joué avec BLIND GUARDIAN sur la tournée africaine. C'était sympa ! Lors d'un festival français en 2006... non 2007, ils avaient besoin d'un bassiste pour plusieurs shows et ils sont venus vers moi. J'étais très surpris et j'ai accepté. Je suis vite rentré à la maison m'entraîner à jouer le répertoire de BLIND GUARDIAN six semaines durant. Leur matériel est difficile à jouer et je suis très fier qu'ils m''aient demandé de le faire! Cela a été une bonne expérience de partir avec eux en Afrique du Sud et d'y jouer dans des festivals.

Revenons maintenant à votre nouvel album. Nous ne pourrons pas évoquer tous les titres mais peux-tu m'en dire plus sur 9-2-9 ?

T.E : Malheureusement non ! Tout ce que je peux dire, c'est que 9-2-9 est le numéro d'une chambre d'hôtel, et je crois qu'il s'y est déroulé une grande fête lors de la tournée d'AVANTASIA... Je n'ai pas participé à cette tournée et je crois que TOBI ne veut pas trop en divulguer à ce sujet. Je crois que c'était assez fou et c'est pourquoi il a écrit cette chanson. Je pense qu'il faut le lui demander personnellement. Je suis désolé...

On aurait pu croire qu'il s'agissait d'une date...

T.E : Non, c'est bien un numéro de chambre !

J'ai pu lire quelques chroniques de votre nouvel album sur internet dans lesquels il est dit que TOBIAS chante comme SEBASTIAN BACH de SKID ROW, qu'en penses-tu ?

T.E : Poouuhhh ! Je crois que c'est à chacun d'en juger. Tu as pu écouter l'album... Je n'ai jamais entendu TOBIAS dire qu'il voulait chanter comme SEBASTIAN BACH (avec l'accent allemand, svp : BARRR !). Peut-être ici ou là parce que l'on connaît SKID ROW et que l'on apprécie mais non, je ne pense pas qu'il sonne comme cela. Cela vient plutôt des journalistes ou des chroniqueurs qui veulent toujours comparer... ça n'a pas de sens à mon avis.
Oui, TOBIAS a quelque peu changé son style, il ne hurle comme il le faisait avant, aaarrrggghh, mais de là à dire qu'il chante comme SEBASTIAN BACH (BARRR)...

Sans trop rentrer dans les détails, de quoi traitent les textes de TINNITUS SANCTUS ?

T.E : Honnêtement, c'est à TOBIAS qu'il faut le demander car il en a écrit la totalité. Et parfois, c'est un miracle pour nous d'en comprendre le sens comme pour DRAGON FLY par exemple. Hi ! Hi ! Hi !

Et ses secrets avec 9-2-9 !

T.E : Exactement ! Peut-être qu'un jour...

Et toi, es-tu un peu pervers aussi ? (en référence au titre : AREN'T YOU A LITTLE PERVERT TOO ?)

T.E : Ouiii ! Beaucoup me posent la question et je reponds OUI !!! Hi ! Hi ! Hi ! Nous sommes tous un peu pervers.

On doit tous l'être... on ne sait pas ce qui se passe derrière les portes.

T.E : C'est vrai... Hi ! Hi ! Hi !


Vous revenez des USA, me semble -t-il ?

T.E : Oui, nous avons fait une mini tournée aux USA en octobre avec KAMELOT et nous y retournerons l'année prochaine. Avant cela, nous nous concentrons sur l'Europe, puis ensuite en Amérique du Sud, au Japon, en Australie, puis les USA.
Tiens, je voudrais ajouter quelque chose de rigolo... à propos de la pochette... Tu me demandais à propos de Jésus Christ avec l'oreille qui saigne... Pour les Etats Unis, nous avons réalisé un T-Shirt avec la Statue de la Liberté qui a l'oreille qui saigne avec écrit "TINNITUS OVER AMERICA". Il nous faudra trouver d'autres statues ou symboles avec l'oreille qui saigne. Tu peux donc constater que cela n'a rien à voir avec Jésus Christ ou la religion. Pas un américain ne s'est plaint de voir la Statue de la Liberté saigner de l'oreille. Tout le monde a trouvé l'idée marrante. Oui, c'est le "Heavy Metal over the world". Hi ! Hi ! Hi !

N'avez-vous pas eu de problème justement avec le Christ de la pochette aux USA ?

T.E : Pas pour le moment... Quand nous sommes arrivés aux Etats Unis, la pochette était déjà visible sur internet, tout le monde en avait connaissance. J'imagine bien que certains ont pensé à mal aux USA mais ces gens ne sont certainement pas des fans de Heavy Metal alors... on n'en a cure !

Puisqu'il est question des USA... Votre nouvelle direction est-elle prise pour séduire les USA ?

T.E : Oh, non. Nous avons déjà tourné aux USA. Non, pas pour séduire les USA ! Ce serait vicieux de notre part. Et nous ne pouvons pas écrire une musique pour un marché bien spécifique et dire nous voilà "superstars" aux USA au détriment de l'Europe. Non, ce serait ridicule de notre part de penser de la sorte ! Ca n'aurait aucun sens pour nous.

Cette question parce que le Metal US est différent de l'européen...

T.E : Oui, c'est certain. Des groupes comme NICKEL BACK ou encore SLIPKNOT sont très populaires aux Etats Unis. Notre musique en est à mille lieux. On ne donne pas dans ce style et ce ne serait plus EDGUY. On ne veut pas passer du coq à l'âne... Comme nous en parlions tout à l'heure, nous avons évolué bien évidemment, c'est propre à tout le monde. Par l'expérience, la personnalité de chacun évolue mais au final, on reconnaîtra toujours EDGUY même sur les albums futurs. Quoiqu'il en soit, je ne veux pas toujours répéter le même album.

Une question un peu plus personnelle maintenant. Sur votre site officiel, tu indiques que ton lieu préféré est ton chez toi... Qu'en est-il lorsque tu es en tournée ?

T.E : Je crois que c'est important d'avoir un vrai chez soi. Peu importe la durée d'une tournée ; la maison, c'est l'endroit où se relaxer, retrouver ses amis, ceux que tu connais depuis des années et avec lesquels tu as grandi, retrouver sa famille bien entendu... C'est pour cela que je dis que c'est mon endroit préféré. C'est insensé de dire que mon endroit préféré est un pays, la France, l'Espagne, le Japon, peu importe... Oui, ici c'est mon point d'origine, c'est d'où je viens, c'est où se trouve ma famille, mes amis. C'est aussi simple que cela.

C'est honnête, car souvent, on entend "J'aime la France, j'aime l'Espagne..."

T.E : C'est vrai. Et parfois tu es chez toi, tu veux être ailleurs. Tu es au loin, tu veux être à la maison. On veut toujours être où l'on n'est pas ! C'est marrant. Quoiqu'il en soit, nous sommes souvent loin de la maison et bien sûr, c'est pour nous une chance que de voyager à travers le monde et de rencontrer tant de gens, de même, découvrir d'autres cultures. C'est une superbe expérience et peu ont cette possibilité. Oui, autant je suis heureux d'être de retour à la maison et autant je suis content de téléphoner à la maison quand je suis au Japon ou en Australie et d'entendre les dernières nouvelles et que tout le monde va bien.

Votre nouvelle tournée débute en janvier, je constate que beaucoup de vos dates sont prévues en Allemagne et deux seulement en France...

T.E : Oui... Pourquoi ? C'est toujours sympa... Hi ! Hi ! Hi ! Oui, généralement nous jouons à Paris ou Lyon. C'est notre agence ou les promoteurs qui disent quels endroits sont les meilleurs où jouer... En tout cas, cela n'est pas de notre fait, c'est la décision de notre agence et particulièrement l'agence française qui prévoit plus de shows ou des festivals d'été plutôt que de faire plusieurs dates... J'espère que des festivals d'été seront prévus comme le RAISMESFEST par exemple. Je ne sais t'en dire plus pour l'instant.

Voici ma dernière question, bien que je m'entretiendrais bien volontiers avec toi des heures durant tellement tu es sympathique...

T.E : Je sais je parle trop ! Hi ! Hi ! Hi !

J'ai pu lire qu'ANDRE MATOS (ex-ANGRA) ouvrira vos spectacles. Vous vous connaissez depuis fort bien longtemps déjà...

T.E : Oui, c'est ANGRA qui nous a pris en première partie lors de nos débuts en FRANCE, c'était en 2000 ou 2001... Je ne sais plus, c'était notre première tournée en FRANCE, non, c'était en 1999. C'était très intéressant pour nous de décrocher un nouveau public parce qu'avant de tourner, personne ne nous y connaissait. C'était très sympa de la part d'ANGRA et en particulier d'ANDRE qui parle allemand. Ce qui facilitait les choses et je me souviens avoir demandé à LUIS (MARIUTTI) de me donner des leçons car il est très bon bassiste. Ce qu'il a fait les après-midi... Nous avons toujours gardé le contact. Nous avons donné un concert à SAO PAULO et ANDRE a ouvert pour nous. Il a joué également l'été dernier avec AVANTASIA. Nous sommes amis. C'est une très bonne idée que de lui avoir proposé de tourner avec EDGUY. Nous avons hâte de jouer ensemble ! Il est bon chanteur.

Que penses-tu du nouvel ANGRA ?

T.E : Sincèrement, je n'ai pas écouté l'album et je ne sais pas qui est dans le groupe. Je n'en connais pas de nouvelles chansons. En tout cas, ANDRE jouera de ses nouvelles compositions et de plus anciennes de l'époque HOLY LAND que j'apprécie énormément.

C'est cette fois-ci, ma dernière question ! Un DVD live est-il prévu prochainement ?

T.E : Oui, je pense que c'est pour le mois d'avril avec le concert de SAO PAULO en 2007. Nous travaillons les montages et j'espère qu'il sera prêt en avril. Nous avons d'abord préféré sortir le nouvel album et ce sera donc en avril. Promis ! Hi ! Hi! Hi! J'espère tenir ma promesse !

Merci TOBIAS pour cette interview. Je te souhaite un vif succès avec TINNITUS SANCTUS et votre tournée qui arrive !

T.E : C'est moi. Je vous souhaite ce qu'il y a de mieux à toi et tes lecteurs !




EDGUY site officiel :

Publié dans Interviews

Commenter cet article