KARMIC LINK – No Light But Rather Darkness Visible (2008)

Publié le par HeavySoundSystem - leppard62


En voyant cette pochette, je m’attendais à pire… au pire… A quelque chose de sombre, très sombre car sur l’étiquette « y’a écrit : dark metal sombre». Oui, il y une part de sombre mais la lumière filtre toutefois… Je m’explique. Pour le côté sombre, à ma gauche : le leader de KARMIC LINK, STATHIS KASSIOS (non, ce n’est pas un maladie grave, c’est le nom de l’ancien claviériste des suédois SYSTEM SHOCK et des grecs de NIGHTFALL) et une chanteuse MINA G., mezzo soprano charismatique à ce qu’on dit. Voici maintenant la lumière qui filtre… à ma droite des guitares tenues par JANI LIIMATAINEN (SONATA ARTICA) et BOB KATSIONIS (FIREWIND). Pour faire sombre, on pouvait donc trouver pire. Une certaine mélancolie se dégage de cet album de par le chant et des atmosphères aériennes mais ce n’est le disque qui fera augmenter le taux de suicide de la gente gothique. Les guitares très mélodiques et les claviers aux accents parfois électro l’emportent sur la noirceur qu’imposent ici ou là le chant et la rythmique. Ce premier coup d’essai nous offre quelques bonnes compositions (le titre d’ouverture OVER YOU, l’instrumental DEVIL’S DANCE ou encore le très rythmé PARALYZED, un paradoxe…) mais l’album est moyen. Ce n’est pas le choix du studio (TICO TICO studios : SENTENCED, SONATA ARCTICA, IMPALED NAZARENE…) mais peut-être celui de la chanteuse qui est à revoir… Les deux instumentaux (sur dix titres) nous soulagent et les quelques 39 mn nous suffisent !

5,5/10
Style : Female Gothic Dark
Manitou Music
Sortie : octobre 2008

A écouter en priorité : Over You, Still Here, Devil’s Dance, Paralysed



http://www.myspace.com/karmiclink

 

Publié dans Chroniques

Commenter cet article