PORCUPINE TREE – The Incident (2009)

Publié le par HeavySoundSystem - Oliiver


 

 

Dixième album de PORCUPINE TREE, THE INCIDENT est aussi une nouvelle expérience pour son leader STEVEN WILSON. L’idée qui l’a conduit à la composition de ce concept album lui est venue au volant de sa voiture alors qu’il était coincé dans un bouchon causé par un accident. Le mot INCIDENT l’a poussé à se remémorer tout ce qui avait pu le toucher dans sa propre vie : une amitié d’enfance perdue, son premier amour, une séance de spiritisme, l’abandon de son emploi pour devenir le musicien qu’il est aujourd’hui, etc…

 

Il résulte de ces sources d’inspiration cinquante cinq minutes de musique aux ambiances tantôt hypnotiques, euphoriques (DRAWING THE LINE), poignantes, envoûtantes, noires voire malsaines (CIRCLE OF MANIAS)… Délivrées par des sons rock, pop, les différentes atmosphères qui se succèdent sont également mélancoliques et parfois rageuses (THE BLIND HOUSE) ; elles pourraient fort bien accompagner un film sombre et surréaliste. Les sons synthétiques des plus recherchés y sont pour beaucoup.       

 

La guitare se veut puissante sur l’intro OCCAM’S RAZOR dont le thème est repris sur DEGREE ZERO OF LIBERTY (comme pour ponctuer d’une virgule l’ensemble) ou acoustique sur une grande majorité des titres.

TIME FLYES, YOUR UNPLEASANT FAMILY lorgnent du côté de PINK FLOYD et d’autres titres aux sons modernes nous rappellent à moindre mesure NINE INCH NAILS (THE INCIDENT).

THE INCIDENT qui n’est en fait qu’un seul morceau divisé en quatorze plages doit se jouer d’une traite. Certains temps se démarquent certes (THE BLIND HOUSE, DRAWING THE LINE, THE INCIDENT) mais les écouter séparément n’aurait pas de vif intérêt tant l’œuvre est complète.

 

Un second disque accompagne THE INCIDENT. Quatre titres n’ayant aucun rapport avec l’album le composent : le planant FLICKER, le très dénoté BONNIE THE CAT qui reste cependant de bonne facture,  BLACK DAHLIA saupoudré de PINK FLOYD (WISH YOU WERE HERE) et REMEMBER ME LOVER qui alterne plénitude et tempête sur une durée de 7’28.

 

Un must !

 

 

  

 

PORCUPINE TREE – The Incident (2009)

9/10

 

 

Style : Rock Pop Progressif


Sortie : 14 septembre 2009

 







Interview de Gavin de Porcupine Tree - Roadrunner Records






















Publié dans Chroniques

Commenter cet article